Mangas

King of eden #3 • Takashi Nagasaki et Ignito

King of eden #3.png

Les services de renseignements internationaux aux trousses, Teze Yoo poursuit sa mission… Il traque un à un tous les terroristes s’étant procuré le terrible virus du “Loup”, déterminé à identifier sa provenance. À l’origine du trafic, un nom : “Oupyr” !

Ce marchand d’armes d’un nouveau genre ne semble pas particulièrement pressé de s’enrichir, puisqu’il offre son stock à tous les groupes intéressés, semant la mort et la désolation sur son passage… Le jeune archéologue parviendra-t-il à retrouver son mystérieux adversaire avant d’être rattrapé par les services secrets ?

➤ Tomes précédents : 1. King of eden #1 ♦ 2. King of eden #2

Lire la suite « King of eden #3 • Takashi Nagasaki et Ignito »

Mangas

King of eden #2 • Takashi Nagasaki et Ignito

King of eden #2.png

Les services de renseignements internationaux aux trousses, Teze Yoo poursuit sa mission… Il traque un à un tous les terroristes s’étant procuré le terrible virus du “Loup”, déterminé à identifier sa provenance. À l’origine du trafic, un nom : “Oupyr” !

Ce marchand d’armes d’un nouveau genre ne semble pas particulièrement pressé de s’enrichir, puisqu’il offre son stock à tous les groupes intéressés, semant la mort et la désolation sur son passage… Le jeune archéologue parviendra-t-il à retrouver son mystérieux adversaire avant d’être rattrapé par les services secrets ?

➤ Tome précédent : 1. King of eden #1

Lire la suite « King of eden #2 • Takashi Nagasaki et Ignito »

Mangas

King of eden #1 • Takashi Nagasaki et Ignito

King of eden #1.png

L’archéologie sauvera-t-elle le monde ? 
Des villages entiers sont rayés de la carte par de gigantesques incendies aux quatre coins du globe. Thaïlande, Écosse, Espagne… le scénario est toujours le même : les cadavres calcinés des habitants portent des traces de morsures et ont subi de telles déformations qu’ils n’ont plus rien d’humain… 

Étrangement, un jeune archéologue coréen, Teze Yoo, semble lié à ces tragédies : sur chaque site, il achève le dernier survivant avant de brûler les corps. Mais pour les services de renseignements internationaux, il est surtout le suspect numéro un quant à la propagation d’un virus convoité par les groupes terroristes du monde entier ! Le Dr Itsuki, elle-même archéologue et ancienne camarade de classe de Teze, est recrutée par les services secrets coréens pour retrouver sa trace. De l’Angleterre à la Chine en passant par la Roumanie, la chasse à l’homme est lancée ! Lire la suite « King of eden #1 • Takashi Nagasaki et Ignito »

Coup de coeur·Mangas

City hall #3 • Rémi Guerin et Guillaume Lapeyre

CIty hall #3

La terrifiante vérité que la police de City Hall espérait étouffer se révèle au grand jour lorsque Lord Black Fowl déverse une pluie de papier sur la foule réunie à l’inauguration de l’Exposition universelle. Devant le monde entier, le Corbeau semble avoir pris le contrôle de la situation et l’avenir n’a jamais semblé aussi sombre : les Verne père et fils occupent
désormais la tête du classement des ennemis de la couronne et le dispositif de surveillance Big Eye a été réactivé, privant Jules, Arthur et Amélia de toute liberté de mouvement.
En fuite, seuls contre tous, ils n’ont d’autre choix que de vaincre, quel qu’en soit le prix.
Mais n’est-il pas trop tard pour abattre le Corbeau… ?
Découvrez enfin qui se cache sous le masque de Black Fowl et pour quel enjeu il est prêt à mettre Londres à feu et à sang !

➤ Tome précédent : 1. City hall #1 ♦ 2. City hall #2

Lire la suite « City hall #3 • Rémi Guerin et Guillaume Lapeyre »

Mangas

City hall #2 • Rémi Guerin et Guillaume Lapeyre

City hall #2.png

Les dernières heures que viennent de vivre Jules Verne, Arthur Conan Doyle et Amélia Earhart ne sont que les prémices d’un avenir qui va s’avérer riche en rebondissements. Alors que l’enquête conjointe de nos amis et des forces de l’ordre de City Hall avance doucement, le grand Harry Houdini décide de se joindre à eux. Mais si l’illusionniste pense leur donner l’avantage, il ignore que Black Fowl a, lui aussi, fait la rencontre d’un nouvel allié. Un écrivain redoutable, capable de créer des papercuts comme personne d’autre n’en a le pouvoir… pas même Jules Verne !

➤ Tome précédent : 1. City hall #1 Lire la suite « City hall #2 • Rémi Guerin et Guillaume Lapeyre »

Mangas

City hall #1 • Rémi Guerin et Guillaume Lapeyre

City hall #1

Imaginez un monde où tout ce que vous écrivez prendrait vie. Imaginez maintenant qu’un individu utilise cette arme avec les plus sombres desseins… À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, les forces de police de City Hall n’ont d’autre choix que de faire appel à deux des plus fines plumes de Londres : Jules Verne et Arthur Conan Doyle !

Lire la suite « City hall #1 • Rémi Guerin et Guillaume Lapeyre »

Mangas·Shôjo

Blue spring ride #1

Blue spring ride T1.jpg

«Savoir renoncer est aussi une force.»

séparation (4)

Titre : Blue spring ride Auteur : Io Sakisaka
Editions : Kana   Genre : Manga, shôjo
Sortie : 5 juillet 2013   Pages : 181

séparation (4)

Résumé : À son entrée au lycée, Futaba s’est transformée. Douce et féminine au collège, elle devient plus énergique et garçon manqué. La jeune fille veut changer pour ne plus être mise à l’écart par ses camarades. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité… Un jeune homme va l’aider à prendre un nouveau départ. Ce garçon ressemble étrangement à son premier amour, serait-ce lui ?


avis (1)

J’ai eu un plaisir immense à lire ce livre.

L’histoire est celle de Futaba une jeune fille qui n’aime pas les garçons, sauf un : Tanaka. Lorsqu’ils sont aux collèges, ce dernier lui donne un rendez-vous. Or il ne vient jamais et de retour de vacance, il aura déménagé sans qu’on sache la raison. Quelques années plus tard, au lycée, ils vont se retrouver, sauf que les deux ont bien changés et ne sont plus les collégiens qu’ils étaient à l’époque.

Dès les premières lignes on accroche au principe directement, même si c’est déjà du vu et revue. J’aime le fait que les personnages se retrouve séparer sans savoir pourquoi, de façon précipitée et qu’ils se retrouvent des années plus tard, alors que les deux sont bien différents d’avant.

La fin était toute mignonne et laisse présager que des bonnes choses à venir.

Tanaka était au collège un jeune garçon petit et réservé. Sauf qu’une fois revenu au lycée il a bien changé. Il a grandi et n’est plus l’homme chaleureux d’avant, au contraire, il est devenu froid.

Futaba elle, était une jeune fille plutôt féminine. Sauf qu’en arrivant aux lycées, pour continuer à se faire apprécier par certaines filles, par peur de se retrouver seule, elle finit par devenir assez masculine, afin de ne pas faire de l’ombre à ces dernières. Elle n’aime pas les garçons, les détestent même, sauf que ce n’est pas pareil avec Tanaka.

Le style de dessin est simple mais efficace et surtout très mignon.

En conclusion ce fut une lecture agréable et mignonne comme tout. Une histoire dont j’ai envie de découvrir la suite.

set of star rating symbols
Une excellente lecture !

Avis partenaires :

Fifty Shades Darker