Mangas

Versailles of the dead #1 • Kumiko Suekane

Versailles of the dead #1.png

France, XVIII? siècle, juste avant la Révolution française. Marie Antoinette, a été fiancée à Louis XVI et doit devenir la prochaine reine de France. Malheureusement, sur la route qui la mène à Versailles, sa voiture est attaquée par un groupe de zombies. Son frère jumeau, Albert, est le seul survivant. Albert décide de prendre la place de sa sœur. Une nuit, deux silhouettes se faufilent, dague à la main, dans la chambre à coucher de « la nouvelle venue » à la cour. Sauf que leur cible leur oppose une résistance farouche et… surnaturelle…

Lire la suite « Versailles of the dead #1 • Kumiko Suekane »

Coup de coeur·Mangas

Jardin secret #1 • Ammitsu

Jardin secret #1.png

Ran est une fille assez parfaite que beaucoup considèrent comme un modèle à suivre : sérieuse, sportive, intelligente, soucieuse de sa santé, etc. Mais il n’est pas facile de rencontrer un garçon quand ces derniers la considèrent, à son grand dam, comme « l’inaccessible étoile » ! Un jour, elle fait fortuitement la connaissance de Akira, un garçon solaire, naturel, franc et amical et elle découvre également son « secret »: il est fils de fleuristes, apprécie beaucoup travailler au magasin de ses parents et sait déjà qu’il deviendra lui aussi fleuriste. Mais il n’ose l’avouer à personne de peur que l’on se moque de lui. Leur intérêt commun pour les plantes et les fleurs va les rapprocher…

Lire la suite « Jardin secret #1 • Ammitsu »

Mangas·Shôjo

Blue spring ride #1

Blue spring ride T1.jpg

«Savoir renoncer est aussi une force.»

séparation (4)

Titre : Blue spring ride Auteur : Io Sakisaka
Editions : Kana   Genre : Manga, shôjo
Sortie : 5 juillet 2013   Pages : 181

séparation (4)

Résumé : À son entrée au lycée, Futaba s’est transformée. Douce et féminine au collège, elle devient plus énergique et garçon manqué. La jeune fille veut changer pour ne plus être mise à l’écart par ses camarades. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité… Un jeune homme va l’aider à prendre un nouveau départ. Ce garçon ressemble étrangement à son premier amour, serait-ce lui ?


avis (1)

J’ai eu un plaisir immense à lire ce livre.

L’histoire est celle de Futaba une jeune fille qui n’aime pas les garçons, sauf un : Tanaka. Lorsqu’ils sont aux collèges, ce dernier lui donne un rendez-vous. Or il ne vient jamais et de retour de vacance, il aura déménagé sans qu’on sache la raison. Quelques années plus tard, au lycée, ils vont se retrouver, sauf que les deux ont bien changés et ne sont plus les collégiens qu’ils étaient à l’époque.

Dès les premières lignes on accroche au principe directement, même si c’est déjà du vu et revue. J’aime le fait que les personnages se retrouve séparer sans savoir pourquoi, de façon précipitée et qu’ils se retrouvent des années plus tard, alors que les deux sont bien différents d’avant.

La fin était toute mignonne et laisse présager que des bonnes choses à venir.

Tanaka était au collège un jeune garçon petit et réservé. Sauf qu’une fois revenu au lycée il a bien changé. Il a grandi et n’est plus l’homme chaleureux d’avant, au contraire, il est devenu froid.

Futaba elle, était une jeune fille plutôt féminine. Sauf qu’en arrivant aux lycées, pour continuer à se faire apprécier par certaines filles, par peur de se retrouver seule, elle finit par devenir assez masculine, afin de ne pas faire de l’ombre à ces dernières. Elle n’aime pas les garçons, les détestent même, sauf que ce n’est pas pareil avec Tanaka.

Le style de dessin est simple mais efficace et surtout très mignon.

En conclusion ce fut une lecture agréable et mignonne comme tout. Une histoire dont j’ai envie de découvrir la suite.

set of star rating symbols
Une excellente lecture !

Avis partenaires :

Fifty Shades Darker

Mangas·Shonen

Bakuman #1

Bakuman T1.jpg

«Un homme, lorsqu’il meurt, même dans un fossé, doit le faire en tombant vers l’avant.»

séparation (4)

Titre : Bakuman Auteur : Takeshi Obata et Tsugumi Ohba
Editions : Kana   Genre : Mangas, shonen
Sortie : 12 juillet 2010   Pages : 190

séparation (4)

Résumé : Moritaka Mashiro possède un don évident pour le dessin. Il est secrètement amoureux de Miho Azuki. Akito Takagi, le meilleur élève de sa classe, écrit des scénarios et souhaite que Mashiro les transpose en manga. La lente ascension pour réaliser le meilleur manga jamais édité commence !


avis (1)

Après mainte et mainte recommandation de mes amis, je me suis essayée à Bakuman.

Nous suivons l’histoire de Mashiro un jeune garçon, qui vit sa vie tranquillement, jusqu’au jour où le premier de la classe, Takagi, va lui demander de collaborer pour qu’ils deviennent à eux deux mangaka.

Dès les premières lignes, nous voyons à travers Mashiro la difficulté qu’est de devenir mangaka reconnu. On aborde les divers aspects du métier et combien il faut des fois travailler dur pendant des années pour être à peine reconnu et ne presque rien gagner pour pouvoir vivre malgré tout.

La fin nous laisse dans l’attente. On trépigne d’impatience comme les deux personnages principaux. Cela nous met en stress pour les personnages.

Mashiro est un jeune garçon qui aime beaucoup dessiner et qui est amoureux d’une fille de sa classe. Lorsque celle-ci lui promet qu’ils pourront être ensemble s’il devient un vrai mangaka, il n’hésite plus une seconde et se lance. Or il hésite à se lancer, car son oncle, qui est mort, était lui un mangaka qui n’a jamais vraiment beaucoup percer et est mort à la tâcher d’épuisement.

Takagi lui est le meilleur élève de sa classe. Malgré ses notes excellentes, il rêve d’autre chose. Il veut devenir mangaka.

Le style de dessin est un peu vieux, vu que le manga se fait vieillissant, mais cela reste sympathique.

En conclusion, c’était une bonne première introduction à l’univers du manga et j’ai hâte de voir ce que la fin que j’ai vue, va nous annoncer par la suite.

set of star rating symbols
Une superbe lecture !