Coup de coeur·Dystopie·Young adult

Le labyrinthe (L’épreuve #1) • James Dashner

Le labyrinthe (L'épreuve #1)

Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d’enfants. Il s’agit d’une ferme située au centre d’un labyrinthe peuplé de monstres d’acier terrifiants. Les ados n’ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu’ils font là. Ils n’ont qu’un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les « coureurs » parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu’il veut être coureur et résoudre l’énigme du labyrinthe.

Lire la suite « Le labyrinthe (L’épreuve #1) • James Dashner »

Thriller·Young adult

Killing november #1 • Adriana Mather

Killing november #1

November est-elle coupable d’un crime au sein de son pensionnat ou bien sera-t-elle la prochaine victime d’un tueur effrayant ?
Absconditi est une académie secrète et ultra-élitiste réservée aux enfants des Clans, un ordre tentaculaire qui manipule dans l’ombre les destinées du monde. Cours d’empoisonnement, lancer de couteaux, vols en tout genre… les élèves sont formés aux métiers d’assassin, d’espion, d’escroc. C’est un endroit cruel où les amis sont rares et dangereux : chaque année, des pensionnaires y meurent dans d’étranges circonstances. November Adley ignore pour quelle obscure raison son père l’a placée là, tant elle semble inadaptée à cet environnement. Elle devra pourtant s’y faire, et vite. Pour survivre, il lui faudra fouiller dans son passé et trouver sa place sur l’échiquier des Clans…

Lire la suite « Killing november #1 • Adriana Mather »

Challenge littérature de l'imaginaire 7ème édition·Contes·Dystopie·Young adult

Cinder (Chroniques lunaires #1) • Marissa Meyer

Cinder (Chroniques lunaires #1).png

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Lire la suite « Cinder (Chroniques lunaires #1) • Marissa Meyer »

Young adult

Night school #1 • C.J. Daugherty

Night school #1.png

Qui croire quand tout le monde vous ment ?

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d’être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire. 
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l’école privée Cimmeria n’a vraiment rien d’ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n’y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d’inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.

Lire la suite « Night school #1 • C.J. Daugherty »

Jeunesse

Cœur mandarine (Les filles au chocolat #3) • Cathy Cassidy

Coeur mandarine (Les filles au chocolat #3).png

Summer, 12 ans, voit son rêve d’être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d’entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l’habitude d’être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d’ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c’est Tommy, un garçon qu’elle déteste.

➤ Tome précédent : 1. Coeur cerise ♦ 2. Coeur guimauve

Lire la suite « Cœur mandarine (Les filles au chocolat #3) • Cathy Cassidy »

Fantastique·Young adult

La cité des ténèbres (The mortal instruments #1)

The mortal instruments T1 La cité des ténèbres.jpg

«- Mais, Jace, tous les mythes sont vrais.»

séparation

Titre : La cité des ténèbres Auteur : Cassandra Clare
Editions : Pocket jeunesse   Genre : Young adult, fantastique
Sortie : 19 septembre 2013    Pages : 570

séparation 2

Résumé

Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup!

Mais le pire reste à venir…Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.


avis 6

Au premier abord, que ce soit le résumé ou même la couverture, ce roman ne m’attirait vraiment pas plus que ça. C’est pour cela qu’il est d’ailleurs dans ma PAL depuis plusieurs mois. Pourtant, quelle erreur j’ai faite. L’histoire est attractive, mais en plus, l’action arrive très rapidement. La plupart du temps, dans les romans, on rentre dans le vif du sujet et dans l’action à environ un quart du livre, sauf que là, dès le troisième, voir quatrième chapitre on était dedans. De l’action, du combat et paf et bim et boum que je suis dedans et que je n’arrive pas à décoller mon nez de l’histoire.

J’aime beaucoup les personnages de Clary et de Jace qui sont assez têtus et ont un fort caractère. Mais ce qui est bien dans ce roman c’est que les personnages secondaires ne sont pas mis réellement en arrière-plan. Ils sont très présents et on en apprend beaucoup sur eux dans seulement un premier tome.

Mais alors, vous allez me demander de quoi cela parle ? Nous rencontrons, Clary, une étudiante comme les autres, mais alors qu’un soir elle est dans un genre de boite de nuit, elle va voir un homme se faire suivre par deux autres personnages dont un avec un couteau. Paniquant elle prévient la sécurité et va d’elle-même voir ce qui se passe. Elle verra alors les deux jeunes gens attaquer l’homme qui était devant eux, le tuer et voir le corps disparaitre comme si cela ne c’était jamais passé. Elle se rendra compte aussi, qu’à part elle, personne d’autre « d’humain », ne peux les voir. Elle découvrira au fur et à mesure que ces personnes sont des chasseurs d’ombres et qu’ils se pourraient bien qu’elle en soit une aussi, puisqu’elle peut les voir.

Dans cette histoire nous allons de révélation en révélation sans nous ennuyer un seul instant. Certaine chose sont prévisibles, mais la plupart ne le sont pas. C’est une histoire remplie de rebondissement, mais également d’humour. Un moment, pour x et y raison, un des personnages va se retrouver temporairement transformer en rat. Mais qu’est-ce que j’ai ri à ce moment. J’ai cru que je n’arriverais pas à lire la suite tellement ça m’a fait rire.

A part ça, j’aime beaucoup l’écriture de Cassandra Clare mais surtout, son imagination qui nous transporte dans une histoire vraiment fabuleuse et qui promet d’être encore plus excellente dans les tomes à venir.

En conclusion, ce premier tome de la saga the mortal instruments est vraiment très intéressant et nous initie bien à l’univers. Nous découvrons des personnages riches en histoire et en caractère, une écriture imaginative et de l’action à chaque coin de page. J’ai hâte de découvrir ce que nous réserve la suite de l’histoire.

4


Avis partenaires : 

Passion livres
Le monde enchanté de mes lectures
The cheshire book

Dystopie·Young adult

Uglies (Uglies #1)

Uglies T1.jpg

«J’ai vu un tas de gosses de la ville passer par ici. Tu n’es pas comme eux. Tu vois les choses clairement, comme si tu n’avais pas eu leur enfance dorée.»

séparation

Titre : Uglies Auteur : Scott Westerfeld
Editions : Pocket jeunesse   Genre : Young adult, dystopie
Sortie : 3 mai 2007   Pages : 432

séparation 2

Résumé

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s’apprête à subir l’opération chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les Autorités, Tally n’aura plus qu’une préoccupation, s’amuser… Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l’entraîne dans le monde des rebelles. Là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu’un secret d’État : une manipulation. Que va-t-elle choisir? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection?


avis 6

Uglies est vraiment une bonne histoire qui est plaisante à lire. En effet, nous nous retrouvons dans un monde où à l’âge de seize ans, les jeunes filles subissent de la chirurgie pour devenir des Pretties. Des personnes comme tout le monde, à la symétrie parfaite et à la beauté égale les unes des autres. Tout cela dans le but, soit disant, d’éviter les guerres où les inégalités. On est plus différentier par notre physique, mais par ce qu’on est. Or, Tally qui va bientôt avoir seize ans et elle devrait donc bientôt devenir une Pretties. Mais la veille de ses seize ans elle découvre qu’il existe des rebelles, des personnes ne voulant pas devenir Pretties et sachant de lourd secret sur la vérité du système.

J’aime beaucoup ce que l’auteur essaie de dénoncer en écrivant cette histoire. Il essaie de montrer à qu’elle point cette course à la beauté parfaite est ridicule, que recourir à la chirurgie pour être le modèle de beauté parfaite est absurde.

Tally sera perdu. Elle ne sera pas si elle veut devenir Pretties comme elle en a toujours rêvé. Elle se pose de plus en plus de questions sur le système et sur la vérité exacte de pourquoi les Pretties sont formés.

Pendant l’histoire on est souvent partagé par divers sentiments par lequel va passer le personnage principal. Pourtant, on ne cesse de pouvoir lire, car il ne se passe pas un chapitre sans qu’il n’y ai de l’action où des révélations. C’est une histoire vraiment captivante.

En conclusion, ce premier tome de la saga Uglies est vraiment une histoire que j’ai beaucoup aimé lire. Je suis restée en suspens avec la fin et j’ai hâte de découvrir ce qui se passera par la suite.

4