Science-fiction·Young adult

I dreamer #1 et #2 • Karine Marcé

Imaginez que quelqu’un ait créé le jeu virtuel le plus abouti de tous les temps ! Une immersion totale dans laquelle tout est permis. Vous n’avez plus aucune limite. Angels contre Devils, quel camp rejoindrez-vous ? Retrouvez Yuna Stevens, la fille du créateur de l’I.Dream dans cette folle aventure haute en couleurs. Amitiés, amours naissants, trahisons, rebondissements… Vous n’avez pas fini d’être étonné.

Lire la suite « I dreamer #1 et #2 • Karine Marcé »
Romance de Noël

Un macho pour Noël • Karine Marcé

Avec l’aide de ses amies, Ivy forme la brigade des cœurs brisés, un trio de justicières de l’amour. Leurs cibles ? Les machos ! Leur mode opératoire ? Un compte Instagram sur lequel elles postent des photos ou des vidéos humiliantes, blessant leur virilité à un point qu’ils n’imaginent pas possible.
C’est dans ce contexte qu’Ivy va faire la rencontre du très séduisant Alec Fox, un agent immobilier qui a visiblement tout pour lui. La jeune femme est bien décidée à en découdre et à venger toutes les femmes dont il a brisé le cœur.
Mais ça, c’était sans compter le fait qu’elle tomberait elle-même sous son charme. Est-ce la magie de Noël qui le rend si attirant ? Et si Alec n’était pas le macho qu’elle imaginait ?
Retrouvez les rues enneigées de New-York dans cette comédie romantique aux couleurs de Noël. De la majestueuse patinoire du Rockefeller Center, en passant par la traditionnelle décoration du sapin, tous les ingrédients sont là pour vous faire passer un moment inoubliable.
Et vous ? Que recevrez-vous à Noël ?

Lire la suite « Un macho pour Noël • Karine Marcé »
Fantastique·Horreur

Ville condamnée

Ville condamnée.jpg

«Les fantasmes des hommes avaient donné à l’amas de végétation une ode au mystère.»

séparation

Titre : Ville condamnée Auteur : Nicolas Villeneuve
Editions : Rebelle   Genre : Horreur, fantastique
Sortie : 25 novembre 2017    Pages : 228    Prix : 16€ en broché / 3.99 en E-book

séparation 2

Résumé

« Bienvenue à Mersin ».
C’est l’affiche qui accueille Marc et ses compagnons à l’entrée de la petite ville calme. Peut-être même trop calme. Pas de bruit, pas d’habitant… simplement des questions qui se bousculent dans les têtes et l’étrange sensation d’une présence qui murmure de fuir.


avis 6

Merci à Nicolas Villeneuve pour sa confiance

Je ne suis franchement pas une grande fan de tout ce qui est épouvante ou horreur d’ordinaire. Mais lorsque l’auteur m’a fait parvenir son résumé, ce dernier m’a intrigué et j’ai décidé de laisser une chance au roman.

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une écriture que j’ai beaucoup apprécié lire. Une histoire intéressante et une ambiance qui faisait peur, mais pas au point de m’en tenir la poitrine.

Nous nous retrouvons au tout début dans une station-service, un homme avec sa fille et son frère se retrouve en panne d’essence. Une femme viendra également dans la station-service pour demander un renseignement, mais le frère du personnage principal étant un peu abruti sur les bords va décider de lui crever les pneus. Elle se retrouve alors embarquée avec les trois autres personnages à chercher de l’aide. Sauf que très vite ils vont finir par se retrouver face à une ville abandonnée qui fait énormément flipper.

Parfois, on est un peu perdu, on se demande où on est, comment tout cela a pu arriver. D’ailleurs, comment en sommes-nous arrivés là ? Pourtant, l’écriture de l’auteur me captive à chaque page et me donnait envie de continuer malgré ma confusion. Je voulais connaître le fin mot de l’histoire et justement parlons-en de cette fin ! Surprenante, il n’y a pas d’autres mots pour la décrire. Inattendu et plaisante. J’ai beaucoup aimé de retournement de situation, cette fin qu’on ne peut imaginer un seul instant, qui finalement explique tout et nous donne des réponses face à la confusion à laquelle nous faisions face lors de notre lecture.

En conclusion, ville condamnée est une histoire qui m’a vraiment surprise. Ce n’ai pas du tout mon genre de roman et pourtant j’ai beaucoup apprécié ma lecture. J’ai aimée suivre cette histoire et les personnages et surtout, la fin en vaux le coup !

3.5

Fantastique

Les anges mordent aussi (Felicity Atcock #1)

Felicity Atcock T1.jpg

«J’ai pour habitude de dire que dans la vie, il y a deux genres de personnes : les gentils et les méchants. Moi, par exemple, je suis une gentille de la catégorie des bonnes poires.»

séparation (4)

Titre : Les anges mordent aussi Auteur : Sophie Jomain
Editions : Rebelle   Genre : Fantastique
Sortie : 10 novembre 2011    Pages : 299

séparation (4)

Résumé : « J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.


avis (1)

J’ai plusieurs fois vu circuler sur la toile des chroniques sur cette saga et j’ai eu envie de me lancer. C’est une saga hilarante et plaisante à lire !

L’histoire est celle de Felicity, une jeune femme comme les autres. Elle vit une vie tout à fait normal, travaille dans une chocolaterie et à une amie qui se nomme Daphnée. Tout va ce chambouler le jour où les vampires vont finalement finir par être attiré comme par magie vers elle, alors que juste que là tout allait bien. Et comme un souci en entraine d’autre, ce n’est que le début des problèmes pour Felicity.

Dès les premières lignes on rigole beaucoup. Le personnage Felicity à des remarques hilarant qui, personnellement, me plis de rire.

La fin est également marrante et sympathique ; elle me donne envie de connaître la suite des aventures de Felicity.

Felicity est une jeune femme dont la vie est plutôt ordinaire. A part une chose. Une de ses tantes est un vampire, de ce fait elle connaît leur existence. Autre chose la démarque des autres personnes aussi, elle sait reconnaître un vampire et bloqué son esprit pour que ses derniers ne la manipule pas, ce qui est normalement impossible pour une humaine.

Le style d’écriture est descriptif et hilarant. Il y a énormément de moment où on rigole beaucoup et j’apprécie ce style d’écriture.

En conclusion c’est une histoire marrante et agréable à lire. J’aime beaucoup le personnage de Felicity et j’ai hâte de découvrir la suite de son histoire.

Une superbe lecture !
Une superbe lecture !


Avis partenaires :

Mélie Grey